CGN

Micro-transactions hors de la blockchain

Nous utiliserons un système de base de données de séries chronologiques hors de la blockchain, facilement accessible et évolutif, afin de stocker les micro-transactions et de les relier stratégiquement à la blockchain Ethereum. Cette solution fournira les atouts en termes de performances et de débit d’une base de données de séries chronologiques, avec tous les avantages de la preuve d’exactitude de la blockchain. Nous sommes convaincus de pouvoir créer un système étroitement adapté à nos besoins, qui ne sera pas complexe à concevoir, à créer et à déployer.

Chaque demande adressée au DService, quelle que soit sa rapidité d’exécution, sera considérée comme un événement facturable, nécessitant d’être enregistré sous la forme d’une micro-transaction. Ces demandes se produiront à un volume très élevé, et le besoin d’ingestion et de stockage rapides de ces transactions est une exigence critique. Les données de transaction seront toujours disponibles, et les nœuds CGN régionaux pourront y accéder pour effectuer la facturation. Une transparence totale de la facturation permettra aux utilisateurs du système de visualiser et d’analyser toutes les transactions antérieures.

Les microtransactions seront enregistrées avec un niveau de détail précis, c.-à-d. par utilisation, mais seront enregistrées en monnaie fiduciaire, de sorte que le coût des services soit exprimé à chaque client payant dans une devise familière. Pour effectuer des transactions sur la blockchain en Dyncoin, un processus planifié cumule les totaux percevables ou à payer, mesurés en monnaie fiduciaire, convertit les montants en valeur Dyncoin au moment de chaque micro-transaction, puis réalise la transaction dans son montant total à l’aide de Dyncoin sur la blockchain.

En résumé, nous enregistrons les frais et les paiements en détail et en temps réel, en utilisant la monnaie fiduciaire. Nous recueillons ces revenus ou payons les comptes fournisseurs à l’aide de Dyncoin selon un calendrier périodique. Il en résulte une meilleure correspondance de fréquence de transaction dans le cadre de l’utilisation de la blockchain, sans sacrifier la possibilité de capturer, recueillir et analyser les données d’utilisation avec suffisamment de détails.

image-2018-08-13-freshblue